Actualités

Festival du Film de Montagne - Ganac (ven., 26 nov. 2021)
>> Lire la suite

Montagne en Scène - winter edition (Mon, 15 Nov 2021)
>> Lire la suite

Dictionnaire toponymique de l'Ariège - Patrice Poujade (Sun, 31 Oct 2021)
>> Lire la suite

Camp4 - Ariège - 23 au 26 octobre (Sat, 23 Oct 2021)
>> Lire la suite

Sorties du 18 au 24 octobre (Mon, 18 Oct 2021)
>> Lire la suite

Contest Dry Tooling à Troubat (65) (Sun, 17 Oct 2021)
>> Lire la suite

Glacier d'Arcouzan (Wed, 13 Oct 2021)
>> Lire la suite

Revue pyrénéenne : elle est en kiosque! (Mon, 11 Oct 2021)
>> Lire la suite

Les adhésions sont ouvertes!

Venez nous rejoindre en cliquant ici.

Dictionnaire toponymique de l'Ariège - Patrice Poujade

Soscripcion Dictionnaire toponymique de l'Ariège Noms de communes, lieux-dits, montagnes, rivières et pays

 

 

La publication du dictionnaire toponymique de l’Ariège vient combler un vide puisqu’il n’existait pas de travail récent sur la toponymie de l’ensemble des communes de l’Ariège comparable à ceux qui ont été publiés ailleurs, depuis celui de Michel Grosclaude sur le Béarn (1991) jusqu’à celui sur la Dordogne paru en 2020.

Destiné à un large public, l’intérêt principal de cet ouvrage est certainement d’offrir un recueil des formes anciennes pour le nom de chaque commune mais aussi pour quelques lieux-dits, noms de montagnes, rivières et pays (Couserans, Sabarthès, etc.), de synthétiser et discuter les hypothèses étymologiques, et à la lumière de cela, de proposer une forme graphique occitane qui puisse, à la fois, tenir compte de l’histoire du nom du lieu et s’adapter à la réalité locale.

L’ouvrage s’ouvre par une introduction qui présente les enjeux de la toponymie et les problèmes qu’elle peut poser. Il comprend également la liste des sources et de la bibliographie utilisées qui constitue un véritable instrument de travail pour le lecteur. Un glossaire des termes linguistiques employés dans les fiches des toponymes étudiés complète utilement le livre.

 

L’auteur, Patrice Poujade, est professeur des Universités. Historien, il travaille également sur la langue occitane depuis plus de trente ans. On lui doit, entre autres L’occitan parlé en Ariège (1992 ; 2001) en collaboration avec Jordi Deledar, un dictionnaire occitan-catalan et catalan-occitan (2005) en collaboration avec Claudi Balaguer, le premier memento de conjugaison occitane, Los vèrbs conjugats qui en est à sa cinquième édition ou encore le Répertoire toponymique des communes de Midi-Pyrénées (2009). Il est en outre membre de l’Académie aranaise de langue occitane, du Conseil linguistique du Congrès permanent de la langue occitane et de l’Institut d’Estudis Catalans ainsi que du Conseil National des Universités dans la section des cultures et langues « régionales ».

 

La publicacion del diccionari toponimic d’Arièja tapa un void ja que i aviá pas cap de trabalh recent sus la toponimia de l’ensemble de las comunas d’Arièja que se poguèsson comparar amb los que foguèron publicats endacòm mai, dempuèi lo de Miquèu Grosclaude sus Bearn (1991) entrò lo de Dordonha paregut en 2020.

Destinat a un public grand, qu’aqueste obratge ofrisca un recuèlh de las formas ancianas del nom de cada comuna mas tanben d’unes masatges, noms de montanha, rius e païses (Coserans, Savartés, etc.) n’es un interès màger coma o es que ne sintetize e discutisca las ipotèsis etimologicas, e, al lum de tot aquò, que prepause una forma grafica occitana que pòsca, al còp, tenir compte de l’istòria del nom del lòc e s’adaptar a la realitat locala.

L’obratge se duèrp per una introduccion que presenta los enjòcs de la toponimia e los problèmas que pausa. Tanplan compren la lista de las fonts e de la bibliografia utilizadas que constituïsson un vertadièr instrument de trabalh pel lector. Lo libre es completat de biais util per un glossari dels tèrmes lingüistics emplegats dins las fichas dels toponims estudiats.

L’autor, Patrici Pojada, es professor de las Universitats. Istorian, tanben trabalha sus la lenga occitana dempuèi mai de trenta ans. Li devèm, entre d’autres, L’occitan parlé en Ariège (1992 ; 2001) en collaboracion amb Jordi Deledar, un diccionari occitan-catalan e catalan-occitan (2005) en collaboracion amb Claudi Balaguer, lo primièr memento de conjugason occitana, Los vèrbs conjugats que ne son a la cinquena edicion, o encara lo Repertòri toponimic de las comunas de Miègjorn-Pirenèus(2009). En mai, es membre de l’Acadèmia aranesa de la lenga occitana, del Conselh lingüistic del Congrès permanent de la lenga occitana, de l’Institut d’Estudis Catalans coma tanben del Conselh Nacional de las Universitats dins la seccion de las culturas e lengas ditas regionalas.

En soscripcion al prètz de 20 € del 1er d’agost al 31 d’octobre de 2021 (prètz de venda après soscripcion : 25 €). 

Modèle d’une fiche du dictionnaire toponymique du département de l’Ariège

 du toponyme en français

Canton de : ancien canton avant découpage de 2014 - nouveau canton

Situation historique :

Altitude : en mètres (m.) ; pour les chefs-lieux de communes, au niveau de la mairie.

Superficie : en hectares (ha) ; il s’agit de la superficie totale de la commune ; pour les lieux-dits, la superficie n’est pas indiquée (sauf exception).

Population : il s’agit de la population de l’ensemble de la commune aux dates des recensements suivante :

1806 : 1851 : 1901 :

1954 : 1999 : 2006 : 2017 (sauf indication différente) :

Saint patron : il s’agit en général du saint patron de l’église paroissiale ou de la chapelle.

Nom et/ou surnom des habitants :

Devise et/ou expression en occitan liée au nom de la commune :

Formes anciennes : sont regroupées ici, par ordre chronologique, l’ensemble des formes, en occitan et en latin, recueillies dans la documentation consultée pour le Moyen Âge et le début des Temps Modernes.

Hypothèses : il s’agit des hypothèses données par les différents auteurs consultés.

Discussions : discussions qui partent des hypothèses précédemment présentées pour, le cas échéant, proposer une étymologie possible du toponyme étudié et, surtout, exposer les problèmes que peuvent poser les noms de lieu retenus.

Prononciation : il s’agit de la prononciation locale du nom occitan du lieu étudié, présenté sous deux formes (en Alphabet Phonétique International et à la française).

Forme occitane : graphie occitane du toponyme.